Méditation chacun chez soi ENSEMBLE

Méditation chacun chez soi même heure même jour

Les Grandes Terres vous propose :

Posons-nous sur nos coussins chez nous les lundi, mardi et jeudi de 18h00 à 19h00. 

Voici un guide pour vous aider :

GUIDE DE MEDITATION

[Pour introduire la série de méditations, on peut lire au tout début l’un des paragraphes au choix.]

La méditation est un entraînement à la non-distraction de l’esprit. Par celle-ci, nous nous entraînons à ne pas suivre les mouvements qui traversent l’esprit en permanence, que ce soit les pensées, les idées, les souvenirs, les images, etc. En même temps, l’esprit est conscient, présent à lui-même.

Par la méditation, nous nous entraînons à ne pas suivre les mouvements qui traversent l’esprit en permanence, cultivant ainsi l’attention. Lorsque nous méditons, nous allons nous apercevoir que nous nous laissons emporter. Revenir encore et encore à cette attention consciente, c’est cela méditer.

Lorsque nous méditons, nous ne cherchons pas à atteindre un état particulier, comme celui de ne pas avoir de pensée, ou à percevoir quelque chose de spécial. Nous distinguons clairement tout ce qui se produit à l’intérieur de nous ; nous préservons une présence consciente.

[Récitations d’introduction] Maintenant, les pratiquants bouddhistes vont réciter quelques phrases en Tibétain pour se rappeler la motivation qui les conduit à s’entraîner à la méditation. Pendant ce temps, les autres peuvent se relier à leur propre motivation. Cela oriente la méditation dans la direction souhaitée.

« Sangyé tcheu dang… » [3 fois], « Semtchen tamtché… » « Palden tsaouai… » (Réciter le texte complet en tibétain)

[Première session : Méditation sur le support de la respiration seule] [Posture de méditation]

Nous commençons par prendre la posture de méditation. En voici les points essentiels : – Tout d’abord : o Si nous sommes assis sur un coussin, nos jambes sont pliées, la gauche à l’intérieur et la droite devant. (Si nous pouvons prendre la posture adamantine, les jambes sont complètement croisées et les pieds reposent sur les cuisses). o si nous sommes assis sur une chaise, nous avons les jambes parallèles et les pieds à plat. – Le dos est droit : ni cambré, ni voûté. – Les épaules sont ouvertes. – Les deux mains reposent dans le giron, la main droite dans la main gauche ; ou bien les mains sont à plat sur les cuisses, paumes vers le bas. – La tête est droite dans le prolongement du dos, et le menton légèrement rentré. – Le visage et la bouche sont détendus. – Les yeux sont ouverts, le regard est dirigé vers le bas, sans rien fixer. Nous nous installons dans la posture et nous prenons un bon moment pour nous y détendre. [Le temps d’au moins 10 respirations].

Puis, quand nous nous sentons prêts, dans cet état plus ou moins libre de tension, nous prenons conscience de la respiration. [Quelques respirations] Afin d’entraîner l’esprit à se focaliser, nous posons notre attention sur le va-et-vient naturel du souffle. Quand nous sommes distraits, nous ramenons simplement notre attention sur le souffle. De cette façon, avec l’intention de ne pas suivre les pensées, de ne pas les rejeter, de ne pas juger, nous nous entraînons, en alliant présence, détente et vigilance.

[Méditer entre 5 et 15 mn, puis pause silencieuse de 1 à 2 minutes pour se détendre.]

[Sessions suivantes : méditation sur le support de la respiration avec le comptage des cycles]

Nous reprenons la posture : rappel des points essentiels : Les jambes (soit pliées, si nous sommes sur un coussin ; soit parallèles avec les pieds à plat si nous sommes sur une chaise), le dos (droit), les épaules (ouvertes), les mains (posées dans le giron, la main droite dessus ; ou à plat sur les cuisses, paumes vers le bas), la tête (droite, dans le prolongement du dos), le menton (légèrement rentré), le visage et la bouche (détendus), les yeux (ouverts, regard dirigé vers le bas, sans rien fixer). Nous nous installons dans la posture et nous prenons un bon moment pour nous y détendre. [Le temps d’au moins 10 respirations].

Afin d’entraîner l’esprit à se focaliser, nous posons notre attention sur le va-et-vient naturel du souffle. [Le temps de quelques respirations]. Si nous le souhaitons, et pour nous aider à rester focalisés, nous pouvons compter les cycles de respiration, c’est-à-dire une expiration et une inspiration pour un cycle. Nous gardons alors notre attention sur la respiration pendant le nombre de cycles qui nous convient, par exemple, 2, 3, 4, etc., 21 tout au plus. Puis, nous pouvons faire une pause et reprendre l’exercice jusqu’au même compte. Quand nous sommes distraits, nous ramenons simplement notre attention sur le souffle et reprenons le compte au début. De cette façon, avec l’intention de ne pas suivre les pensées, de ne pas les rejeter, de ne pas juger, nous nous entraînons, en alliant présence, détente et vigilance

. [Méditer entre 5 et 15 mn, puis pause silencieuse de 1 à 2 minutes pour se détendre, et puis reprendre cette même session.]

[Réversion des mérites] [Pour conclure :]

En fin de session, les pratiquants bouddhistes récitent quelques phrases en Tibétain pour offrir les bienfaits résultant de leur méditation à tous les êtres. Les autres peuvent également offrir leur méditation à leur manière.

Arrêt des activités

Bonjour à toutes et à tous,
Je vous invite à prendre connaissance du message ci dessous, émanant de Dhagpo Kagyu Ling (Centre européen du bouddhisme tibétain de la lignée Karma Kagyu) auquel nous sommes relié.

Nous annulons donc toutes les manifestations, méditations ou enseignement que ce soit au Grand moulin ou à Vaugneray jusqu’à nouvel ordre. 

Sont annulées également toutes les activités sur les deux lieux : yogas, cours de relaxation et voyages sonores jusqu’à nouvel ordre.

Nous allons utiliser ce temps pour poursuivre les travaux au moulin afin de réaliser un écrin accueillant où l’on pourra trouver calme et protection pour pratiquer nos activités de bien être pour notre bien et celui de tous les êtres. En attendant nous vous invitons à ne pas interrompre votre pratique. Toute pratique est une affaire d’entrainement alors pour ceux qui en ont la possibilité poursuivez cet entrainement chez vous.
Prenez soin de vous et de vos proches. Vous pouvez nous contacter par mail ou par téléphone pour toutes questions. Nous resterons disponibles pour vous écouter et vous répondre.

Chers amis des KTT,

Samedi soir, le Premier Ministre, Edouard Philippe a donné la directive suivante : « …j’ai décidé, à compter de ce soir minuit, de la fermeture de tous les établissements recevant du public non indispensables à la vie du pays. » Le KTT est un tel lieu recevant du public, et non indispensable à la vie du pays.

Dans ce contexte, et pour soutenir l’effort national, nous vous demandons d’annuler, si ce n’est pas déjà fais, la prochaine tournée d’enseignement, ainsi que tout rassemblement au sein du KTT.

Dhagpo est déjà fermé depuis 2 jours, même pour les bouddhistes proches qui sont impliqués dans la vie quotidienne de Dhagpo.

Comme nous l’a rappelé Jigmé Rinpoché, l’observance des vœux de libération individuelle implique de ne pas nuire aux autres.

Et cela nous amène naturellement à être très attentif à ne pas être un facteur de contagion.

Par conséquent, les KTT et leurs membres se doivent, dans le respect de la loi, mais aussi, plus profondément, de l’éthique de base du Bouddha, de tout mettre en œuvre pour ne pas nuire.

Nous avons la chance, grâce à l’enseignement du Bouddha, de savoir comment faire d’une difficulté une voie vers la sagesse, et la libération de la souffrance.

Par conséquent, les éventuelles difficultés qui pourraient provenir de ces mesures de restriction sont une précieuse opportunité pour avancer sur le chemin.

Comme nous le rappelle Thayé Dordjé, le 17e Gyalwa Karmapa :

« Puissions-nous tous trouver un lieu de calme, de clarté et de paix. Ce lieu de tranquillité est présent en chacun de nous. Notre compassion et notre sagesse, notre richesse intérieure, Ne sont pas affectées par les conditions extérieures les plus extrêmes. Aucune pluie ne peut entamer notre paix intérieure. Aucun vent ne peut agiter nos esprits. »

En vous souhaitant une excellente pratique à la maison de l’étude, de la réflexion, de la méditation, et de l’action pour le bien de tous,

Pour l’équipe KTT,

Jean-Guy

Conférence : Comprendre et gérer son stress

Vendredi 10 avril – 19h – Grand Moulin de l’Yzeron

Nous sommes vulnérables au stress, véritable fléau de la vie moderne. Plus personne n’est épargné, ni-même les enfants ou les retraités.

Le stress favorise l’agressivité et l’insomnie, engendre la dépression, affaiblit le système immunitaire et nous coupe de nous-même et des autres.

La conférence « Comprendre et gérer son stress » permet d’aborder ce sujet de façon simple.

Non seulement pour y voir plus clair. De quoi parlons-nous ? quels sont les symptômes ? comment le repérer ? mais également pour examiner de plus près ce qui nous permet d’y faire face, de le gérer dans un premier temps mais également de mettre en place des stratégies pour le prévenir.

Vous découvrirez les différentes facettes du stress, vous comprendrez d’où provient le vôtre et vous apprendrez à envisager les différentes solutions connues et nos modes de vie ou nos habitudes à interroger ou à privilégier.

La conférence dure une heure. Elle comporte un exercice court de relaxation et se poursuivra par un moment d’échange autour des questions ou commentaires des participants

Animée par Frédérique Desgeorge, sophrologue et Coach en gestion du stress

Renseignements et inscriptions 06 13 68 99 34 / fdesgeorge@yahoo.fr

sophrologie-coach.com

Participation libre et consciente au profit de l’association des Grandes Terres du Moulin de l’Yzeron

Les mardi 24, mercredi 25 et jeudi 26 mars Enseignement du Bouddha : Lama Targyé

L’esprit d’éveil « Bodhicitta » est l’aspiration à atteindre l’éveil afin d’y amener tous les êtres et ainsi les libérer définitivement de la souffrance

Si l’on persiste dans l’accomplissement de son propre bien-être, on ne fait que cultiver sa souffrance.  

A la lumière des instructions de Lama Guendune Rinpoché, Lama Targyé nous expliquera comment développer l’esprit d’éveil ou Bodhicitta et de quelle manière cela va nous permettre avec certitude de se libérer à terme de la souffrance.Dors et déjà, afin de vous familiariser avec ces notions, vous pouvez prendre connaissance d’un enseignement donné par Lama Guendune Rinpoché à Dhagpo en clivant sur le lien suivant : https://www.dhagpo.org/fr/multimedia/revue-tendrel/358-l-esprit-d-eveil

Des questions vont alors peut être s’élever et vous pourrez les poser soit par écrit soit directement à Lama Targyé.

A l’occasion de la venue d’un lama, vous pouvez demander un entretien particulier, demander à prendre refuge (2 personnes actuellement ont demandé), poser des questions par écrit si vous ne souhaitez pas le faire oralement. Il n’est pas facile d’obtenir la visite d’un lama alors profitez en. 

L’entrée est libre. L’enseignement est accessible à tous. En cas d’empêchement, vous n’êtes pas obligé d’assister aux 3 soirées. 

L’inscription n’est pas une obligation mais rend service à l’organisation. Vous pouvez donc le faire en cliquant sur le lien Doodle: https://doodle.com/poll/afyygmt4xa4ewmm4

Nous souhaitons vous voir nombreux. A l’occasion de cet évènement nous vous donnerons des nouvelles de l’avancée des travaux au Grand Moulin à Francheville où nous déménagerons prochainement.

Méditation matinale guidée au Moulin

La 2ème forme de distractions intérieures sont les expériences méditatives. Par ces expériences, l’esprit peut se purifier de ses attachements subtils. Pour cela, il faut laisser ces expériences s’élever sans s’y attacher. Souvent, on pense qu’avoir des expériences fait de nous un bon méditant. Hors, les expériences sont considérées comme des distractions intérieures quand on est fasciné et qu’on les saisit.

Extrait des instructions de la méditation matinale guidée du lundi matin au Moulin : 7h30 – 8h30

Prochain enseignement !

Comme vous l’aviez noté Lama Targyé vient donner un enseignement en français à Vaugneray le mardi 24, mercredi 25 et jeudi 26 mars. Attention la date d’origine a été changée et donc avancée.

Le thème est appelé les 8 dharmas mondains. Les 8 dharmas mondains font référence aux blocages, aux préoccupations ou aux attachements qui troublent notre conscience et influencent notre capacité à être heureux

     1/ L’attachement aux possessions matérielles (il ne s’agit pas de tout abandonner mais de ne pas y être attaché)

    2/ L’aversion à ne pas obtenir les possessions matérielles ou à en être séparé

    3/ L’attachement à la reconnaissance, l’approbation et la popularité.

    4/ L’aversion à la censure ou à la désapprobation.

    5/ L’attachement à la bonne réputation (l’image de soi)

    6/ L’aversion à une mauvaise image.

    7/ L’attachement aux plaisirs des 5 sens.

    8/ L’aversion aux expériences désagréables.

Retrouvez toutes les infos dans la pièce jointe.

A l’occasion de la venue d’un lama, vous pouvez demander un entretien particulier, demander à prendre refuge (2 personnes actuellement ont demandé), poser des questions par écrit si vous ne souhaitez pas le faire oralement. Il n’est pas facile d’obtenir la visite d’un lama alors profitez en. 

L’entrée est libre. L’enseignement est accessible à tous. En cas d’empêchement, vous n’êtes pas obligé d’assister aux 3 soirées. 

L’inscription n’est pas une obligation mais rend service à l’organisation. Vous pouvez donc le faire en cliquant sur le lien Doodle: https://doodle.com/poll/afyygmt4xa4ewmm4

Nous souhaitons vous voir nombreux. A l’occasion de cet évènement nous vous donnerons des nouvelles de l’avancée des travaux au Grand Moulin à Francheville où nous déménagerons prochainement. Mais vous pouvez aussi nous retrouver sur notre site et sur Facebook. 

Merci de partager cette information à vos contacts ainsi qu’a vos amis sur Facebook. Des flyers sont à votre disposition au moulin ou à Vaugneray afin de les distribuer dans vos magasins préférés ou les boites aux lettres de vos voisins. Si chacun en diffusent un peu, cela fera beaucoup de monde informé. Merci 

Association Les Grandes Terres/Karma Maha Meru Ling

501 Chemin Louis Valentin 69670 VAUGNERAY

https://www.lesgrandesterres.org

Tel : 07 81 23 70 77

YOGA contre L’OSTEOPOROSE

Découvrez comment la pratique du yoga aide à lutter contre l’ostéoporose. Le régime alimentaire, les postures, la prévention contre des chutes et des fractures.

Relaxation. Atelier accessible à tous, des débutants aux confirmés.
Dimanche 8 mars 14h à 17h
Francheville le Haut
Renseignements / Inscriptions: Ivana Bavoux 06.30.22.26.37 (pas par mail, svp)